Envie de déléguer la gestion de vos biens immobiliers à louer ? Tournez-vous vers un professionnel qui vous fera gagner du temps.

Aujourd’hui, intéressons-nous à deux acteurs du secteur : les agences immobilières, et les notaires.

Déléguer sa gestion locative a un notaire ou une agence a plusieurs avantages et inconvénients

Deux professions différentes, qui pourtant offrent des services de gestion locative assez similaires aux propriétaires-bailleurs. En résumé :

  • Pour plus de sécurité concernant les obligations réglementaires et légales, le notaire gestionnaire locatif est tout à fait adapté ;
  • L’agence immobilière ou le mandataire sont recommandés pour une meilleure proximité, et leur réseau relationnel est un véritable atout.

La gestion locative avec un notaire pour plus de sécurité

Pour gérer au mieux l’aspect légal d’un bien en location, qui de mieux placé qu’un notaire ?

Ces professionnels du droit immobilier sont les plus à même d’être au courant des dernières modifications réglementaires en vigueur. Vous le savez, de nombreuses normes et contraintes pèsent sur le bailleur (vous). En cas de manquement ou d’oubli, des conséquences civiles ou pénales lourdes peuvent vous pénaliser si vous n’êtes pas en règle.

emblême d'un notaire gestionnaire immobilier
Source : Pixabay

C’est pourquoi certains notaires mettent leurs compétences légales à profit en proposant aux particuliers de gérer leurs appartements ou maisons à louer grâce à plusieurs services comme par exemple :

  • La rédaction du bail d’habitation et les états des lieux ;
  • L’estimation de la valeur locative du bien ;
  • La publication d’annonces pour trouver un locataire (comme sur le site des Notaires de France) ;
  • La gestion locative du bien (encaissement des loyers, versements de cautions, etc.) ;
  • Recourir à la justice en cas de contentieux avec un locataire.

Cependant, les notaires sont souvent moins spécialisés dans la connaissance du marché et ont un réseaux de locataires moins développés. Si vous avez déjà été en recherche d’un appartement à louer, aviez-vous envie de vous tourner vers un notaire pour trouver le bien idéal ? Pas forcément.

Quel est le tarif de gestion déléguée par un notaire ?

Les tarifs varient entre 2,5 et 5% du loyer TTC hors charges. Comme pour un mandat de gestion classique, ces frais peuvent être déduits.

Envie de changer de gestionnaire alors que le contrat n’est pas terminé ? Découvrez si vous pouvez résilier votre mandat de gestion locative.

Confier la gestion de son bien à des agences spécialisées pour plus de réactivité

Les agences investissent davantage dans le marketing et ont pignon sur rue pour montrer votre logement à de potentiels locataires.

Elles travaillent souvent en collaboration avec des notaires, mais assurez-vous tout de même qu’elles sont capables de faire face aux différentes obligations légales qui évoluent.

C’est tout particulièrement grâce à leur réseau que les agents immobiliers peuvent réduire la vacance locative. En effet, les agences immobilières sont presque en recherche constante, très actives sur les sites d’annonces en ligne, et se déplacent en général plus vite qu’un notaire pour effectuer une visite d’appartement (ce qui n’est pas le coeur de métier « commercial » des notaires).

une remise de clé d'une agence immobiliere
source : Pixabay

Les agences physiques proposent des tarifs débutant à 5% du loyer, parfois certaines montent à 10%. Pour faire votre choix, comparez entre plusieurs gestionnaires de biens les services proposés si vous constatez des différences de prix. Consultez également votre réseau : si vous connaissez dans votre entourage des propriétaires bailleurs, comment font-ils pour déléguer la gestion de leurs appartements ?

En résumé : plutôt notaire ou agence de gestion locative ?

Ce choix est assez personnel compte tenu de vos habitudes et vos appréhensions :

  • Si vous craignez la vacance locative : passez par une agence ;
  • Vous avez peur qu’une agence ou un cabinet d’administration fasse une faute légale ? essayez de vous orienter vers un notaire ;

La confiance est évidemment primordiale. Vous devez sentir que votre bien est entre de bonnes mains, géré par un professionnel du secteur qui saura sélectionner les locataires sérieux qui correspondent à votre projet immobilier. Si vous ne le sentez pas, autant louer votre bien immobilier sans agence ou autre mandataire.

Autre point qui a son importance : la localisation de vos biens. Si vous avez investi dans différentes villes de France, voire d’Europe, un réseau d’agences est potentiellement plus adapté pour centraliser la gestion des biens sous une seule entreprise. De nouveaux acteurs viennent également innover dans ce marché de la gestion locative : ce sont les plateformes en ligne, avec des tarifs avantageux, et une gestion 100% à distance.